Soyez prévenu dès qu'un nouvel article est en ligne !

lundi 2 octobre 2017

[INFO] RDV à la Mairie et informations diverses


A l'occasion de cette nouvelle année scolaire nous avons rencontré Monsieur Rapti, Maire-adjoint
Education Enfance Jeunesse à la Mairie de Chennevières. Nous avons notamment pu faire un point avec lui sur ce qui pourrait être mis en place cette année pour les enfants de Corot. De beaux projets se profilent, nous vous en dirons un peu plus une fois les choses plus avancées.



Nous avons également abordé avec lui plusieurs points sur lesquels vous nous avez interpellés ou interrogés :


1- La construction de Corot

Nous avons fait un point sur l'avancé de la nouvelle école Corot. Il nous a été confirmé :

  • la création de 12 classes dans ce nouvel établissement, avec au RDC les classes de maternelle et la cantine, au 1er étage les classes de primaire, 
  • la construction d'un parking sous-terrain de 160 places (pour accueillir entre autres les spectateurs d'événements sportifs ou culturels qui auront lieu dans la nouvelle salle polyvalente présente également sur le site), 
  • un gros travail du paysagiste pour intégrer au mieux les nouvelles constructions éco-responsables dans le paysage, 
  • la présence devant l'école de déposes-minute et de places pour les cars et les bus.

Enfin 18 mois de travaux sont envisagés pour une rentrée espérée soit en janvier 2020, soit en septembre 2020.

A noter que d'ici quelques semaines le projet va être présenté au public, une fois les accords de l'académie et du territoire obtenus. 

Pour info ces informations viennent en complément ou apportent quelques modifications minimes à celles que nous vous avions communiquées l'année dernière.


2- Le stationnement rue Baudin

Vous avez été nombreux à nous remonter votre mécontentement concernant la vague de verbalisation actuellement en cours rue Baudin lors de la dépose des enfants le matin. Il est vrai que l'année dernière, après l'installation de barrières dans le haut de la rue, il nous avait été expliqué que le stationnement bref dans le bas de la rue serait toléré le matin et le soir... Il semblerait que la tolérance ne soit plus de mise, nous en avons donc parlé à notre interlocuteur.

Bien que ces questions concernant la voie publique ne dépendent pas directement de lui, il comprend la situation et propose de faire un point avec la police municipale rapidement pour trouver de nouvelles solutions adaptées pour :
  • garantir la sécurité des enfants,  
  • respecter les riverains,
  • ne pas pénaliser les parents.
A noter que nous espérons également la présence du responsable de la voirie de la Mairie, la police sur le fond ne faisant qu'appliquer les règles éditées.


3- Le projet d'ateliers de sensibilisation à la sécurité routière

Le projet de sécurité routière que nous avions initié l'année dernière devrait à priori voir le jour cette année, le temps que les nouveaux responsables de la Mairie prennent leur postes début Octobre. Les enfants de la ville devraient donc se réunir un après-midi pour évoluer sur un petit parcours routier et apprendre les règles de circulation des piétons, vélos, trottinettes ou voitures...


4- Le retour à la semaine de 4 jours

La Mairie devrait prendre une décision avant décembre de cette année, non sans certainement consulter les divers acteurs de la vie scolaire et périscolaire de la ville. Plus de précisions à venir.


5- Le soutien à une enfant de Corot qui a besoin de soins

Nous avons enfin évoqué le cas d'une enfant de 4 ans de Corot. Lourdement handicapée physiquement, il lui était diagnostiqué dans son pays d'origine qu'elle ne pourrait jamais marcher. Un suivi en France lui a permis malgré tout de faire des progrès extraordinaires et le pronostic est devenu beaucoup plus optimiste.

Pour ne pas avoir fait tous ces efforts pour rien et espérer gagner en autonomie sur le long terme, elle doit continuer à être suivie en France, or,  en ce début d'année, sa famille vient de tomber sous le coup d'un avis d'expulsion du territoire.

Sans rentrer dans les détails nous avons demandé à Monsieur Rapti si lui ou Monsieur Le Maire pourrait intervenir auprès de l'administration compétente pour permettre à cette petite fille de continuer à suivre ses soins en France le temps que son état s'améliore et se stabilise, entourée de sa famille.

Très sensible à la situation de cette petite fille, il nous promet de soutenir et d'appuyer les actions en sa faveur.

Pour info une pétition de soutien sur le site Change.org a été mise en ligne par des parents sensibles à cette situation, vous pouvez la découvrir ici.

--------

Nous tenons à remercier Monsieur Rapti pour son écoute toujours aussi attentive et bienveillante. Il conclura ce rendez-vous en souhaitant une très bonne année scolaire à tous les enfants de Corot.