Soyez prévenu dès qu'un nouvel article est en ligne !

lundi 1 octobre 2018

[COMPTE-RENDU] Notre rendez-vous avec la Mairie

Comme chaque début d'année, nous avons rencontré le personnel et les élus de la Mairie pour faire un point sur les prestations périscolaires et les différents projets que nous souhaitons mettre en place. Cette année Monsieur Kastelyn, directeur du service éducation enfance, et Monsieur Rapti, maire-adjoint en charge de l'éducation nous ont reçus.



Les projets

De belles choses sont en préparation, dans la suite logique de ce que nous avons déjà fait les années précédentes. Voici les 3 principaux projets qui ont reçu des accords de principe de la Mairie :

  • Le projet Sécurité Routière qui va bien entendu être renouvelé avec normalement cette année une participation de toutes les classes de Corot.
  • Le printemps de Corot qui lui aussi va revenir pour une toute nouvelle édition en mai prochain. Les TAP du jeudi après-midi n'existant plus, nous avons dû nous adapter et trouver au final une nouvelle formule qui devrait vous plaire encore plus, enfants comme parents...
D'ailleurs au passage nous sommes heureux de vous annoncer que les photos du printemps de Corot de l'année dernière sont enfin disponibles. Pour les visionner et les télécharger, envoyez-nous simplement un mail (enfantsdabord.corot@gmail.com) ou faites-nous en la demande sur les WhatsApp de l'école.
  • Un tout nouveau projet à destination des maternelles autour de l'alimentation est en préparation. Nous attendons des validations administratives avant d'aller plus loin. Nous vous en dirons plus rapidement.


Les services périscolaires

Nous avons bien entendu abordé en priorité le problème des J-8

Pour rappel nous avons dès la rentrée organisé un sondage en ligne pour savoir quel impact avait cette nouvelle organisation sur votre quotidien. Forts de plus de 200 réponses, nous avons pu avancer dans les discussions avec la Mairie. 

De manière cordiale et posée, nous avons opposé nos arguments et requêtes à leurs explications et contraintes, cherchant à trouver, d'un coté comme de l'autre, un juste milieu satisfaisant pour tout le monde. Nous avançons et espérons arriver prochainement à une solution qui devrait assouplir considérablement le système. Quoi qu'il en soit la Mairie devrait rapidement communiquer plus clairement auprès des parents.

A suivre...