Soyez prévenu dès qu'un nouvel article est en ligne !

jeudi 19 janvier 2017

Une matinée dans la classe des PS/MS pour la galette des rois

Et si nous étions de petites souris pour observer les enfants de la classe PS/MS dont les enseignants sont Virginie Douard et Alexandre Chaurel ! 

Tout commence par l’accueil des enfants dans la classe avec la maîtresse, chacun doit trouver sa carte de présence et l’accrocher à l’entrée de la classe. Jusqu’ici nous savons comment nos enfants débutent leur journée... mais ensuite que se passe-t-il quand nous nous éclipsons ?


Les rituels du matin


Tout d’abord la maîtresse rassemble "ses troupes" grâce à de petits outils pédagogiques comme les rituels du matin, très appréciés par les enfants :


  • Comptine chantée par la maîtresse accompagnée des gestes : "Mains en l’air, sur la tête, aux épaules et en avant, bras croisés, sur les côtés, moulinés et on se tait ! Chuuuuuuut !!"
  • Rangement de la classe, 
  • désignation par la maitresse d'un responsable qui doit indiquer à la classe qui est absent aujourd'hui, tout cela dans la joie et la bonne humeur (évidemment chacun a envie de raconter sa soirée de la veille ou de parler de sa mamie, de son chat, de son doudou qui s’est perdu dans la chambre ou encore de la purée de carotte de maman qui était "beurk" !) 
  • Pour canaliser tout ce petit monde, la maîtresse commence à compter avec tous : "1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10", les moyens vont plus loin : "11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19 et 20". Et enfin ce que les enfants apprécient plus particulièrement, le décollage de la fusée : "5, 4, 3, 2, 1 DECOLLAGE !!" Et hop, le groupe est à nouveau concentré et peut écouter les consignes. 
  • Petit jeu pour essayer de deviner le jour de la semaine et choisir par quelles chansons débuter la journée. Les enfants sont fans du bon roi Dagobert qui a mis sa culotte à l’envers :)

L'atelier Galette


Le moment tant attendu de la galette des rois commence, Virginie montre la recette aux enfants et aux mamans volontaires pour l’atelier cuisine. Pour travailler le vocabulaire, les enfants doivent citer tous les objets utilisés pour la cuisine (saladier, cuillères, bols...) ainsi que les différents ingrédients.

Nous commençons donc par mélanger le sucre, la poudre d’amandes, le beurre fondu et 2 œufs, les enfants se font un plaisir de "touiller", comme ils disent, la préparation. Les plus gourmands osent même goûter avec leurs petits doigts (au préalable soigneusement lavés en remontant bien les manches !). Nous déroulons ensuite la pâte feuilletée sur un plateau, les enfants étalent ensuite la préparation en cachant bien les fèves, puis déroulent l’autre pâte pour recouvrir le tout. Enfin, à l’aide d’un pinceau et du jaune d’œuf, chacun peint la galette et s’en donne à cœur joie.

  

Les enfants adorent les ateliers cuisine, ils peuvent manipuler les objets et les textures tout en faisant comme les grands.

Vers 10h15 le passage aux toilettes est proposé sans oublier de bien se laver les mains. La maîtresse remercie les mamans et passe avec les enfants en salle de motricité pour qu'ils se défoulent un peu en n’oubliant ni les manteaux ni les bonnets. Chaque enfant a sa technique bien à lui pour enfiler son manteau, la méthode papillon ou encore se faire tout simplement aider par un copain, une épreuve qui peut s’avérer difficile pour certains enfants encore timides. Bien-sûr la maîtresse attache chaque manteau et s’assure que tout le monde est bien couvert pour sortir !

C'est la récré !


La salle de motricité est l’endroit parfait pour bouger à volonté, découvrir son corps et ses limites, attribuer un son à un geste ou encore jouer au jeu du miroir (c’est-à-dire imiter un camarade dans ses gestes). Un endroit rempli d’éclats de rire et de vie ! Attention, la maîtresse interpelle tous les élèves à la fin de la séance pour faire la statue et pouvoir tous les compter avant le passage en récréation. Ils sont tous très pressés de pouvoir courir et grimper dans les jeux de la cour.

Dehors, nos petits élèves ont de multiples péripéties tout au long de la récréation : des chutes, des bousculades avec des petits bobos, des rondes, des jeux autour d’un arbre ou encore des chats perchés interminables. Ce temps de liberté et de défoulement est primordial pour pouvoir se reconcentrer ensuite pleinement en classe.

Fin de récréation


Les maîtresses tapent des mains pour indiquer aux élèves qu’ils doivent venir se ranger devant les classes. Virginie essaie de les faire se mettre en rang 2 par 2, ce qui est difficile quand on a encore que 3 ans. Finalement les enfants forment un joli rang, la maîtresse les félicite !

On retourne en classe, tout le monde pose son manteau sur les porte-manteaux, quelques coquins essaient d’attraper leurs doudous dans la boîte à doudous située près de l’entrée, Virginie est donc obligée de rappeler que les câlins à doudou se feront à l’heure des mamans dans peu de temps.

Les activités de fin de matinée


La matinée peut paraître longue pour certains mais l’activité suivante prévue par la maîtresse pour les petits va vite les enchanter : terminer les couronnes de roi commencées avec Alexandre la veille par le groupe des chats !

La peinture jaune a déjà été faite, il reste à les décorer avec de jolies étoiles ou encore des formes triangulaires à coller avec un petit pinceau. Chaque couronne est différente et chacun y met sa touche personnelle, selon ses goûts. Fabienne est présente pour les aider à manipuler. Virginie propose également au groupe des lions de placer des épingles de différentes couleurs sur une grosse couronne, mais attention à ne pas mettre 2 couleurs identiques côte à côte ! Pendant ce temps, les éléphants construisent des chemins.


Les moyens quant à eux sont pris en charge par la maîtresse pour s’exercer à compter avec des Kaplas. Les activités se déroulent dans le calme et la bonne humeur, les élèves ont une réelle autonomie et demandent à se rendre aux toilettes seuls, comme des grands. Les enfants du mois de Septembre ont laissé place aux enfants du mois de Janvier, ils sont très fiers de pouvoir se débrouiller seuls et ne manquent pas de le signaler à l’adulte référent, Fabienne ou Virginie.

La maîtresse enchaine avec un petit exercice sur les cris d’animaux : les enfants doivent trouver quels animaux elle imite, ce qui les fait beaucoup rire. La plupart ne connaissaient pas le bruit du petit lapin et découvrent le cri du cheval magnifiquement interprété par Virginie.

La matinée s’achève par le conte d'une jolie histoire : Tchoupi et la galette des rois ! Et ce qui intéresse le plus les enfants c’est de savoir si Tchoupi va avoir la fève !!! Les animateurs du centre de loisirs viennent chercher les enfants inscrits à la garderie, l’heure des mamans est déjà là !

En 5 mois nos enfants ont pris confiance en eux et, grâce à l’école, la maîtresse, l’atsem et les rituels, sont devenus des élèves autonomes et disciplinés. Nous pouvons être fiers et grandement les féliciter !